Culte du Dimanche 22 octobre 2017

Série : Sacré caractère

 

Rappel

- Mon caractère détermine ma destinée.
- Avoir du caractère c’est avoir la faculté de choisir la bonne attitude face aux évènements de la vie.
- La colère acceptable.

Introduction

Romain 5 :3-4 PVV « Oui, malgré nos difficultés et nos détresses, nous triomphons, car nous savons qu’elles contribuent à notre bien : l’épreuve nous apprend à être patients, à porter nos fardeaux sans rechigner.
La patience nous affermit et développe notre force de caractère, elle nous aide à faire toujours davantage confiance à Dieu. Lorsque nous avons traversé victorieusement l’épreuve, notre foi et notre espérance acquièrent force et constance. »

Se forger un caractère

Avec cet objectif de découvrir ensemble le rôle de la souffrance dans la formation du caractère. Il n’y a pas de transformation sans souffrance !

Dieu n’a rien à voir avec la souffrance, elle n’est que la conséquence du choix des hommes.

Nous ne sommes pas épargnés par la souffrance car nous sommes solidaires de ce monde.
Prêcher un évangile sans souffrance est une escroquerie !

Puisqu’il est impossible de vivre dans ce monde sans souffrance, Dieu va s’en servir pour nous rendre meilleur – Pour forger notre caractère !

Il va le faire à l’image d’un forgeron, d’où le titre de mon message : Se forger un caractère.

De quoi a besoin un forgeron pour façonner un métal ?
De deux éléments :
- Le feu (Mettre le métal en fusion)
- Le fer (Sous la forme d’un outil : Marteau, pince, burin…)

Dieu va utiliser ces mêmes éléments :
- Le feu, qui est le symbole de l’épreuve – Nos Difficultés – Nos problèmes
- Le fer qui est le symbole de l’être humain – De notre prochain

I - le premier élément : Le creuset de l’épreuve

a) La souffrance fait souvent de grands hommes

Il existe un classement des hommes qui ont marqué notre histoire.
Mandela (27 ans de prison), mère Teresa (Une enfance difficile), Martin Luther King (Grandi dans une Amérique ségrégationniste), Thomas Edison (Suite à la scarlatine est tombé sourd dans son enfance).

Les plus grands hommes de Dieu ont été formés au désert :
Moïse, David, Elie, Jean-Baptiste, Jésus, Paul…
Le désert est devenu pour eux un creuset ! Où leur caractère a été forgé pour corresponde à des appels précis.
Ces hommes ne seraient jamais devenus ce qu’ils ont été sans ce passage au désert !

Le but n’est pas d’aller au-devant de la souffrance.
Exemple : Jésus
« Là-dessus, ils prirent des pierres pour les jeter contre lui ; mais Jésus se cacha, et il sortit du temple. » Jean 8v59

Mais quand elle est inévitable, il est bon de se rappeler que Dieu peut l’utiliser pour nous rendre meilleur.

b) Ce qui va faire la différence, c’est la façon dont je vais gérer la souffrance

Denis Morissette : « Nous ne pouvons pas contrôler ce qui nous arrive dans la vie, mais nous pouvons contrôler comment réagir à ce qui nous arrive dans la vie. »

Dans la souffrance, nous pouvons décider qu’elle nous rende pires ou meilleurs !
Tout est une question de choix !

Alors même que certaines personnes conçoivent l’épreuve comme une source de motivation, un moyen de mettre en lumière leurs faiblesses, un moyen de se construire, d’autres sombrent dans l’apitoiement, la victimisation !

Ces deux sentiments sont sans doute les plus destructeurs !

Job 1 :22 « En tout cela, Job ne pécha point et n’attribua rien d’injuste à Dieu. »

La Bible nous invite à avoir une autre mentalité face à la souffrance !

Romain 8 :35-37 « Qui nous séparera de l’amour de Christ ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée ?
Selon qu’il est écrit : C’est à cause de toi qu’on nous met à mort tout le jour, qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie.
Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. »

II - Second élément : Les relations avec nos contemporains

On a besoin des autres pour forger son caractère !

Proverbes 27 :17 BFC « Le fer aiguise le fer, le contact avec autrui affine l’esprit de l’homme. »

a) Un relationnel qui est devenu difficile et source de souffrance

Il n’en était pas ainsi à l’origine !
Dieu avait créé l’homme avec des capacités relationnelles envers :
- Le créateur
- La création
- La créature qu’est notre prochain.

Depuis la chute les relations sont devenues difficiles et génératrices de souffrance
- A l‘égard de Dieu (Culpabilité)
- A l’égard de la nature (Il faut maintenant en retirer son fruit à la sueur de son front)
- A l’égard de son prochain (Le meurtre d’Abel par son frère Caïn).

b) Le fer aiguise le fer

Il y a des personnes que Dieu va placer dans notre entourage pour nous aiguiser…
Ça peut être un collègue, un voisin, un chrétien, un membre de notre famille !

Exemple : Alexandre le forgeron
2 Timothée 4 :14 « Alexandre, le forgeron, m’a fait beaucoup de mal. Le Seigneur lui rendra selon ses œuvres. »
Dieu s’est servi d’un forgeron pour forger le caractère de Paul ! Remarquable !!!

Exemple : Anne et Peninna
1 Samuel 1 :6 « Sa rivale lui prodiguait les mortifications, pour la porter à s’irriter de ce que l’Eternel l’avait rendue stérile.
7 Et toutes les années il en était ainsi. Chaque fois qu’Anne montait à la maison de l’Eternel, Peninna la mortifiait de la même manière. Alors elle pleurait et ne mangeait point. »

Tout ce travail l’a amenée devant Dieu avec la bonne attitude et le fruit de tout cela, c’est la naissance de Samuel !

c) Un effet miroir

Exemple : Jacob et Laban
Jacob : C’est un tricheur, un manipulateur, un filou qui aimer tromper.

Exemple : J’ai l’impression de voir ma mère ! « Maman, sors de ce corps ! »

Conclusion

Vivons nos souffrances autrement !

Proverbes 17 :3 « Le creuset épure l’argent, le four l’or : ainsi l’Eternel éprouve les cœurs. »
Epurer l’or ! »

Le feu ne détruit jamais l’or mais le purifie ! (Le rendre meilleur – De meilleure qualité).

C’est intéressant de comprendre comment était épuré l’or du temps de Salomon.
Avec un métal, il léchait le dessus pour retirer les impuretés au fur à mesure que le métal était en fusion.
Il répétait l’opération plusieurs fois…et on raconte que le test utilisé pour déterminer le degré de pureté, c’est quand l’artisan voyait son visage refléter dans le métal en fusion.

Christ se reflétant en nous !

---

Annonces :

1) Fête de la vie

Un rapide clin d’œil de la fête de la vie qui a eu lieu samedi dernier au Zéphyr à Hem. Un grand merci encore à toutes celles et ceux qui s’y sont investis !

2) Comptoir de librairie

Pensez à passer au comptoir de librairie à la fin du culte afin de découvrir les calendriers 2018. C’est le moment aussi pour les abonnements ou réabonnement aux magazines « Pentecôte » et « En mission avec eux » pour l’année prochaine.

3) Hors Limites

Rencontre régionale de jeunesse : samedi prochain, de 10h à 18h à Wasquehal.

Nous accueillerons des groupes de jeunes de toute la région des Hauts de France ; ce sera l'occasion de se rencontrer, échanger et vivre ensemble des temps forts. Il y aura la présence du pasteur et chanteur Manou.

Entrée gratuite. Repas du midi tiré des sacs.

4) Noël en Fête

Ce sera une après-midi festive pour les enfants et les familles vivant dans la précarité – une manière de leur offrir une fête de Noël. Il y aura des animations pour les enfants comme pour les parents, et notamment un temps de concert animé par Rachel Schweitzer Montbrun.

Réservez dès maintenant le samedi 2 décembre après-midi, et pour réaliser cet événement nous avons besoin de votre aide au niveau de différents services : la décoration, l’emballage et la distribution des cadeaux, l’accueil, la sécurité, l’animation, l’encadrement des enfants…

Nous aurons besoin de cadeaux de Noël pour les enfants ou les ados (seulement des cadeaux neufs ou très peu utilisés, qui ne soient pas usés ni abîmés).

Et enfin, besoin de gâteaux et de boissons.

A partir de dimanche prochain vous trouverez, dans le hall d’entrée, un stand « Noël En Fête », où vous pourrez avoir davantage d’infos sur les besoins en prévision de cet événement, et où vous pourrez vous inscrire pour apporter votre aide dans l’un des services.

Vous pourrez également déposer à ce stand les cadeaux que vous amènerez dès dimanche prochain.

Un grand merci déjà par avance pour toute l’aide que vous apporterez !

ainsi que pour votre soutien dans la prière pour la bonne réalisation de cet événement.

« Ensemble nous voulons continuer à faire preuve de compassion et de générosité envers toutes ces familles dans la précarité. »

L’équipe de Noël En Fête.

---